Road-trip & Châteaux de la Loire

o-ON-THE-ROAD-TRAILER-facebookAttention les yeux : premier article official !

Ici les récits de mes aventures dans la Loire avec C.
Conseils et astuces pour les châteaux et les trucs à faire dans cette contrée plutôt proche 🙂

Après avoir essayé de placer la barre haute avec notre séjour London Harry Potter (je ne me jette aucunement des fleurs non non), Clémentine a continué dans l’original et le champêtre, en organisant un petit road-trip sur 3 jours, afin de faire les Châteaux de la Loire en guise de tip-top cadeau de ma 23ème année passée sur cette terre.
Le timing de ce séjour était parfait car nous finissions nos partiels le 8 Juillet et le Road Trip commençait le lendemain à midi (pépère pour ce remettre de la petite soirée fin de partiel de la veille).

To introduce : 
– La Loire est seulement à 2 heures de Paris
– C’est donc vraiment pas loin
– Il y a beaucoup de tip-top châteaux (pour tous les goûts)
– Et il y a du pinard à acheter (du très bon vin pour les puristes)

Day one : 

Départ de Paris à midi, on monte dans la 207 direction Cheverny.
Sur la route, malgré la « courte distance », on a bien évidemment le temps de feuilleter des anecdotes dans le Guide de Routard que Clém avait bien habilement acheté quelques temps auparavant (il faut dire que je suis un nouveau et heureux convertit à ce bouquin, car avant j’avais toujours préférer faire mes trucs en autonomie mais après moultes galères pourquoi ne pas faire confiance à un guide avisé.)

Arrivés à Cheverny (village très mignon), nous achetons des tickets (évidemment on est pas/plus des délinquants).

On prend le full package (pas très onéreux) qui permet la visite du château+ domaine en petit train électrique+ balade en barque.
La big anecdote pour moi c’est que le château de Cheverny, c’est la pierre angulaire des aventures de Tintin.. et ouais ! C’est ici que Hergé est venu s’inspirer pour créer Moulinsart, le QG du Captain Haddock ! Quoi de plus
féerique que commencer un weekend en se faisant un petit flash back dans son enfance. Donc, touristes obligent, tu fais la visite des annexes du château où tu suis les aventures de Nestor (#lemajord’hommed’haddock) à travers Moulinsart et les histoires de la BD.
Transportés les guys.
Suit une visite du « petit » château, dans lequel le Baron vit encore avec sa femme, puis un tour de voiturette dans le domaine et le bateau sur les canaux. En résumé, avec un beau temps.. c’est ultra sympa.
Petit plus, le Souper du chenil (je suis pas mécontent d’enrichir mon vocab : le chenil= l’endroit où les chiens de la chasse à courre sont gardés), où tu peux admirer une centaine de beaux toutous se ruer sur des kilos de viandes et se rassasier en 2min30 top chrono.

A la sortie, petit arrêt dans une cave pour acheter du Cheverny (le blanc est un must have)

Ma première nuit dans un château:

Clem a vraiment tout organisé au top pour que l’on soit vraiment dans une bulle de châtelain pendant ce séjour. C’est pourquoi elle nous a réservé une nuit dans le Château de Chemery (dans l’aile du 12ème siècle S’IL-VOUS-PLAÎT).
Super petit château racheté à Alain Souchon en 1981 par un couple de passionnés et qui le rénove année après année. En arrivant, on s’y croit ! Parce que l’on doit passer un pont levis pour rejoindre la cour intérieure quoi ! Accueil parfaitement chaleureux de l’hôte qui nous retrace l’histoire du château à l’aide d’une petite visite. 4 Chambres peuvent être louées à la nuit et elles sont plus grandes les unes que les autres. 100% typique, on s’y croit!
Pour la soirée, la châtelaine nous conseille d’aller ripailler à l’auberge collée au château. Et quel repas…pour 25€, qualité et quantité (abusive) pour un menu complet (apéritif+entrée+plat+fromage+dessert).

Comment vous dire qu’on a dormi comme des loirs .

Le lendemain, réveil au chant du coq dans la tour nord du château (trop la classe de dire ça), pour enchaîner avec un petit déj avec du fait maison, au soleil de la cour principale.

Day 2 :

[Départ vers Chenonceau…]

Chenonceau, c’est beau, c’est classe. Rempli d’histoires et petites anecdotes pour épater les amis:

– La première : Chenonceau se trouvant sur le Cher, le château était l’un des seuls lien non-officiel entre la zone libre et la zone occupée pendant la Seconde Guerre Mondiale. La Famille Meunier, propriétaire du Château à l’époque a permit de faire passer en zone libre un nombre incroyable de personnes, et ce, sous le nez des Allemands (#PouceEnL’air)

– La deuxième : La petite rivalité entre Diane de Poitiers et Catherine de Medicis #LaReineMère. En effet, Catherine de Medicis, habitant Chaumont Sur Loire (notre prochaine étape) était jalouse des propriétés de sa cousine. Et par un léger abus de pouvoir, squatta Chenonceau pour virer Diane et faire de Chenonceau son nouveau QG.

20150710_121906

En plus de ces petites anecdotes, on s’est fait kiffé avec un petit tour de Barque à 7€/45min qui permet d’apprécier toutes les façades du château depuis le Cher.

Après 2h de visite, on enchaîne direction Chaumont-sur-Loire.

Chaumont sur Loire, comme mentionné ci-dessus, était le fief de Catherine de Medicis pendant de nombreuses années.
Le château a un panorama impressionnant sur toute la vallée de la Loire, on en verrait même les Vikings débarquer au loin ! (enfin galère pour eux car la Loire c’est franchement pas top pour la navigation).
Encore un château rempli d’anecdote sur toutes les familles ayant vécut dans le château, notamment au début du 19ème siècle où une famille de bourgeois recevait du beau monde pour de grosses teufs. Un des invités a tellement déliré qu’il a ramené en cadeau une éléphante dans le château. L’éléphante est visible dans le cimetière des animaux de la propriétaire, on a pu voir qu’elle avait atteint l’âge de 46 ans quand même !

Après une belle visite du château et du domaine, rempli d’art moderne (alors on aime ou on aime pas), direction une superbe petite auberge que C. a réservé à quelques kilomètres du Château.
Malgré le cadre génial de l’auberge et notre chambre, une odeur nauséabonde (de gerbe) est venue entacher notre moment dans la chambre. Alors, on était super gêné d’aller nous plaindre à la réceptionniste, mais l’odeur trop forte nous a poussé à braver notre timidité pour aller trouver une solution. Résultat, l’hôtel était overbooké, on a inversé les meubles de places et on a eu une nuit gratuite + petit dej (un fat petit dej d’ailleurs)! 🙂

Day 3: 

Départ vers le Château Royal de Blois.
Imposant château en plein cœur de la ville, le Château Royal de Blois surplombe la ville et est visible de très loin. La ville est super sympa avec des rues piétonnes parfaites pour un petit shopping.

Lors de notre visite nous avons eu la chance d’assister à l’inauguration de l’exposition des Trésors royaux de la bibliothèque de François 1er. Et qui dit exposition et patrimoine française dit forcément..Stéphane Bern !!! 🙂
On en déconnait mais on était comme des gosses, parce que son sourire Colgate était visible depuis l’autre bout de la cour intérieure.

Quoi de mieux que de voir « l’idole de tous les français » (LOL) à Blois en ce bon jour du 11 Juillet 2015.
On commence donc la journée ainsi que la visite au taquet! Et quel château gorgé d’histoire. On sent le poids et le passage des souverains dans cette bâtisse qui était le plus gros QG de la royauté en France. Hommage tout particulier au big boss des lieux, ce bon vieux François 1er.

Et pour conclure en beauté ces 3 jours d’Histoire dans les châteaux de la Loire, on termine notre trip avec le Château de Chambord. En quelques mots Chambord est énorme, beau, et impressionnant.

Avant de commencer la visite, car nous crevions littéralement la dalle ! On s’est posé dans le pseudo village collé à Chambord pour y manger une fat tartine avec du bon vin. Et hop, on décolle pour ce dernier château.
Lieu de passage de tous les Rois/Ducs/Comtes/et autres VIP, Chambord n’a pas vraiment été une résidence permanente pour la royauté.
L’anecdote qui m’a marqué, c’est que Louis XIV, (bon ok il avait déjà Versailles le mec) a passé dans le Château seulement l’équivalent de quarante nuits à faire la teufs. Et c’est tout !

François 1er a clairement imposé son style avec plus de 800 blasons répartis dans tout le château. Il voulait être sur d’être vu le gars.
Pour finir la visite de façon stylé, (encore un truc que tu ne ferais pas en famille parce que c’est trop cher). C et moi nous sommes payés un petit tour en voiturette pour faire le tour du domaine et des canaux (23€/45min). Mais ça vaut le coup car c’est (en plus d’être cool), un moyen de voir la faune et la flore des environs.
A Noter, que le domaine de Chambord..est aussi grand que Paris intra-muros ! et qu’il est aussi possible de le visiter en 4×4.

Voilà.
Après 3 jours à dreamer sur les rois et histoires des Châteaux de la Loire, retour triste à Paris.

La liste des châteaux que nous avons fais n’est pas exhaustive, il y en a des dizaines d’autres.
Alors à vos guides ! Et roulez jeunesse!

P.

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s